Signification Des Gestes Du Corps : Quelques Exemples

Le langage du corps est une forme de communication non verbale utilisée par le corps afin de véhiculer certains messages qu’il est possible d’interpréter par l’observation attentive de quelques zones bien précises.

Il implique gestes, expressions faciales et bien d’autres signaux et mouvements corporels. Tous ces éléments font partie intégrante de la communication ; en effet, les mots seuls ne suffisent pas quand il s’agit d’insister sur le sens de ce que l’on veut dire ou bien lorque l’on veut exprimer à autrui toute une palette d’idées et d’émotions.

La complexité de chaque personnalité fait qu’il existe une multiplicité de gestes qui trahissent chacun d’entre nous. Le sens des gestes peut  être  interprété de plusieurs façons en fonction de celui dont il s’agit. Il y a même des moments où un geste particulier ne reflète pas nécessairement ce que vous avez l’intention de dire ou bien ce que vous ressentez intérieurement.

Interpréter les poignées de main

Les poignées de main s’interprètent de mille manières. Chacun d’entre nous les utilisent dans différentes situations. Elles sont bien entendu d’usage lorsqu’on salue les autres puis lorsqu’on fait la connaissance de nouvelles personnes ou bien lorsqu’on s’entend sur quelque chose et lors de la conclusion d’un accord.

Les poignées de main sont très utiles pour faire bonne impression : par exemple, si vous voulez montrer que vous êtes confiant, votre poignée de main sera ferme, votre bras tendu et la paume vers le bas. Au contraire, une poignée de main faible avec la paume vers le haut indique la timidité, un certain mal à l’aise ou de la nervosité, donc à éviter !

Le langage secret des yeux

Les yeux, malgré leur petite taille émettent des signaux aux multiples interprétations. Tout le monde sait qu’un bon contact visuel est d’une importance capitale lorsqu’il s’agit d’indiquer à autrui que ses propos nous intéressent ou pour signifier attention et  sincérité à son égard.

À l’inverse, un regard fuyant n’inspire pas confiance, il laisse supposer que la personne est indifférence ou qu’elle s’ennuie. Il peut aussi indiquer qu’elle cache quelque chose ou qu’elle ment.

Les yeux sont très mobiles avec leurs mouvements verticaux ou latéraux.

Les mouvements verticaux sont utilisés pour « scanner » une personne, souvent lorsqu’on la rencontre pour la première fois. Ils balaient alors de la tête aux pieds ; ce mouvement d’yeux est typique lorsqu’il s’agit d’avoir une impression d’ensemble ou pour savoir jauger quelqu’un.

Le mouvement latéral, quant à lui sert généralement à analyser ce qui se passe alentour, l’environnement.

Le regard saute aussi parfois alternativement d’un oeil à l’autre de l’interlocuteur, ce qui peut signifier inconfort et tension. Aussi, pour montrer à la personne qui vous fait face, que vous maintenez le contact visuel (voir plus haut), vous préférerez plutôt diriger votre regard sur la racine de son nez.

Il faut savoir qu’en utilisant alternativement ce type de regard latéral avec la fixation du front de la personne avec qui l’on converse, cela lui donne l’impression qu’on tente de la dominer, alors qu’en balayant ses yeux horizontalement, puis en posant le regard sur la racine de son nez, vous lui montrez que vous êtes au même niveau qu’elle (ni supériorité, ni infériorité).

Les yeux expriment aussi différents sentiments ou différents états d’esprit :

  • Le clin d’oeil montre que l’on est d’accord, mais on rencontre aussi ce geste s’il y a tentative de séduction,
  • Un regard fixe signale le désir pour un objet (ou une personne) spécifique.
  • On plisse les yeux quand on essaie de savoir si l’autre dit la vérité.
  • On ferme les yeux quand on a besoin de réfléchir profondément, sans doute pour s’éloigner du monde, ne serait-ce qu’un instant.
  • Des yeux grand ouvert indiquent la surprise, l’incrédulité voire le choc.

Les bras croisés sur la poitrine

Croiser ainsi ses bras ne signifie pas toujours la même chose et dépend des situations et de la personne qui est en train de parler. Si c’est vous qui parlez et que l’autre personne croise ses bras, cela signifie qu’elle doute ou ne croit pas ce que vous lui dites ou bien qu’elle s’est sentie insultée par un de vos propos ; ce mouvement est une sorte de barrière défensive.

À l’inverse, si c’est la personne qui parle qui croise les bras, cela indique qu’elle cache quelque chose ou plus simplement que le courant ne passe pas.

D’autres Gestes Et Mouvements De Langage Du Corps

Nervosité et manque de confiance en soi
Garder les mains dans les poches, marcher le dos voûté, traîner les pieds, bouger excessivement, tapoter les doigts sur la table, taper du pied etc. Bien qu’ils soient la plupart du temps inconscients, essayez quand même d’éviter ce genre de gestes si vous voulez donner bonne impression.

Il est tout à fait possible d’apprendre le langage du corps. Le fait de savoir l’interpréter vous donne un avantage certain : il devient alors possible de mieux comprendre la symbolique des gestes du langage corporel, et par la-même, de deviner ce que les gens veulent exprimer ou ce à quoi ils pensent. Cela rend capable le plus souvent de réagir d’une façon qui est la plus appropriée.

Vous voulez en apprendre encore plus sur l’interprétation des gestes ? Profitez dès maintenant de cinq jours de formation gratuite ! Il vous suffit d’indiquer votre prénom et adresse email là-maintenant, dans le formulaire ci-dessous. Vous recevrez le premier cours dans quelques instants :